mardi 22 janvier 2019

Dimanche 20 janvier: La Vallée du Goëlo

Dimanche 20 janvier : la Vallée du Goëlo à Ploufragan
Jour de galette des rois oblige, le circuit prévu par Monique et Jean ne nous éloigne pas de Trégueux : c'est du parking de l'église Saint Vincent de Paul à Saint Brieuc que la randonnée débutera.
Malgré le temps humide et les averses prévues par la météo, 36 randonneurs issus des trois groupes de marche de la Godasse sont au rendez-vous.
Nous sommes en milieu urbain, où de nombreux sentiers ont été aménagés, nous permettant de découvrir des endroits peu visibles lorsque nous nous déplaçons en voiture : le camping des Vallées, le centre équestre, l'étang de Robien..
Nous n'échappons pas à quelques traversées de rues, heureusement sans circulation importante en ce dimanche, passons sur le pont des Villes Moisan, pour arriver à l'entrée de la Vallée du Goëlo.
C'est un parcours facile, de 5km3, conçu pour que le plus grand nombre puisse s'y promener. Organisé autour du ruisseau de l'Etang des Châtelets, c'est un endroit destiné à maintenir la biodiversité, et il fait l'objet d'un entretien maîtrisé. On peut y voir notamment des nichoirs pour les oiseaux, le Petit Bois de l'An 2000, servant également d'arboretum.
En quittant la Vallée, nous rejoignons notre point de départ en empruntant le même chemin qu'à l'aller.
Il est 16h15, nous avons parcouru 9 km. Le temps de rentrer nous rafraîchir, et nous nous donnons rendez vous à la salle de la Ville Junguenay, où le début des festivités est fixé à 16h30.
Le circuit
Un départ parmi les flaques d'eau
Les pieds sont bien au sec sur ce sentier aménagé
Le camping des Vallées
L'étang de Robien
Un peu de boue aux abords du ruisseau
Un escalier à deux voies rapides
C'est le noir complet dans ce tunnel !
La jolie Vallée du Goëlo
Les parapluies ont fleuri sous l'averse.
Après les espaces verts, la ville
 
La galette des rois
 Avant de déguster la galette, il est d'usage de mettre au point les circuits de randonnée pour la période de février jusqu'au début des vacances scolaires d'été.Monique et Yves prennent note des propositions : sorties à la demi-journée, à la journée. Yves fait part de sa grande difficulté à trouver un hébergement pour les 2 week-ends au choix proposés par année.
Puis c'est au tour de René de nous présenter son montage photo et vidéo, qui nous fait revivre le week-end en Normandie de septembre dernier. Que de bons souvenirs ! La traversée épique de la Baie du Mont Saint Michel restera dans les mémoires ! Merci à lui pour le travail réalisé, et également à René Dutertre pour la mise à disposition de son matériel.
Monique et Yves prennent note des prochains lieux de randonnée.
Moment d'échanges et de convivialité à la Godasse pour les 62 adhérents présents.

mercredi 16 janvier 2019

Lundi 14 janvier 2019: Planguenoual

Lundi 14 janvier 2019 : Planguenoual
Aujourd'hui, René et Marie-Thé nous emmènent à Planguenoual pour une balade au plus près de la côte : le circuit est affiché sur le parking de la Cotentin, où nous garons les voitures, près des courts de tennis.
Nous prenons à droite rue des Fontaines pour nous diriger vers Lanmorin et rejoindre le littoral que nous allons suivre jusqu'à Dahouët.
Le soleil annoncé par la météo n'est pas au rendez-vous et un petit vent se fait sentir en terrain découvert.
Nous retrouvons avec plaisir le sentier des douaniers, qui, manifestement, vient de bénéficier d'une bonne taille arbustive d'entretien: il nous est facile de le parcourir, d'autant plus que le sol est bien sec.
En contrebas, de nombreuses criques et anses s'offrent à notre vue, baignées par une mer légèrement agitée.
A Port Morvan, après la montée, nous pouvons admirer l'étendue marine, de La Baie de Saint Brieuc au rocher du Verdelet.
Nous atteignons le joli port de Dahouët, en eau , et revenons sur nos pas par l'intérieur des terres jusqu'à Port Morvan, que nous quittons à nouveau pour la campagne.
Puis, au niveau de la grève du Vauglin, un chemin de traverse nous permet de reprendre le sentier côtier.
Dans ce sens, le cheminement est plus ardu : une bonne descente nous oblige à avancer avec prudence !
Nous avons une belle vue sur la Baie et les bouchots qui apparaissent alors que la marée descend.
Nous prolongeons jusqu'à la table d'orientation et arrivons à la Cotentin par la rue de Lanmorin.
Merci à René et à Marie-Thé de nous avoir fait découvrir ce parcours plein de possibilités.
Le circuit de Planguenoual
Départ du village de la Cotentin
Un petit bout de campagne avant de rejoindre la côte.
Le GR serpente le long du littoral.
La mer qu'on voit danser …
Rassemblement près de l'Anse de Vauglin
Port Morvan
Ces chevaux semblent habitués à voir passer des randonneurs.
Une descente qui demande de la concentration.
Retour à la Cotentin

mercredi 9 janvier 2019

Lundi 7 janvier 2019: Les Rosaires

Lundi 7 Janvier 2019 : les Rosaires
Pour la première randonnée de l’année 2019, direction les Rosaires où Denis nous a concocté un circuit d’un peu plus de 9km.
Mais avant de partir, sur le parking François Mitterrand à Trégueux, c’est l’échange des vœux pour les 37 randonneurs présents : « Bonne Année, Bonne Santé pour randonner encore longtemps ! ».
Notre point de départ sera le parking près des cabines de plage : le soleil est absent, mais l’atmosphère est sèche et il n’y a pas de vent.
Il nous faut gravir le dénivelé, par quelques montées très abordables,  pour arriver aux Villes Gaudu.
Boquinio, Saint Eloy et sa chapelle, les villages typiques aux jolies maisons sont  agréables à traverser.
C’est maintenant la campagne : le circuit est très varié, quelques descentes et montées, pour arriver sur le plateau entre deux vallées. Nous nous dirigeons vers la côte et à Tournemine une dernière boucle via la Ville Morel complètera le parcours.
Une partie du groupe décide de rejoindre les voitures en passant par la plage, tandis que  l’autre repasse par les Villes Gaudu.
Merci à Denis pour ce parcours agréable, qui nous a permis de nous remettre en jambes après les festivités de fin d’année.
Le circuit
Prêts pour le départ
Première montée 








  


allure soutenue derrière notre guide
En campagne les chemins se sont bien asséchés.
L'eau des sources coule parfois sur les sentiers.
La fontaine et le lavoir de Saint Eloi : autrefois, le 24 juin, on y lavait les chevaux.

On préfère contourner les endroits un peu boueux.

agréable passage en sous-bois











Une petite bruine nous surprend en arrivant sur le plateau
Les sangliers ont labouré le bord du chemin mais ont épargné les cultures.

belle vue sur Tournemine et les Rosaires
Il est toujours agréable de marcher sur la plage.

dimanche 30 décembre 2018

Dimanche 30 Décembre 2018 : L'Hopital-Quessoy

Dimanche 30 Décembre 2018 : L’Hôpital-Quessoy.
Bien que la "Trêve des Confiseurs" ait été promulguée à la Godasse en cette fin d'année, afin de conserver la forme et d'atténuer quelque peu leurs formes, Yolande et Jacky ont fait la proposition d'organiser ce jour pour les volontaires une petite randonnée en campagne, et pas trop loin : sur les terres de notre ami Joël Monfort à L'Hôpital-Quessoy.
Manifestement, leur idée a fait tilt : pas moins de 24 randonneurs au rendez-vous sur le parking du petit bourg, au pied de la chapelle, point de départ du circuit !

Un circuit facile et agréable.
Le trajet emprunté n'a pas été difficile et a fait une large part à des sentiers, chemins et routes sans bitume. Après avoir plongé dans la vallée du Moulin de l'Hôpital, changement de direction : en route vers Quessoy par la campagne.
Pour rejoindre le Bois Glé, nous traversons un joli bois où des engins semblent avoir récemment ouvert une route forestière. Le sol rempli d'humus fait pâlir d'envie les amateurs de jardinage.
Un tout petit peu de bitume, et nous retrouvons sentiers et chemins pour nous amener aux abords du Château de La Houssaye : une découverte pour plusieurs d'entre nous. Encore un peu de campagne, et nous voici aux abords du village alors que la luminosité commence à diminuer. Et côté performance, les compteurs affichent 10,5 km : nous ne les avons pas vus passer !

La surprise du chef !
Belle surprise à notre arrivée : s'il n'a pas pu être des nôtres pour la randonnée, Joël a tenu à être présent à notre retour en nous offrant le verre de l'amitié sur une petite table dressée au pied de la chapelle. En dégustation ? Une cuvée spéciale issue de la production cidricole de son fils intitulée "Mouette et Chardon". Un délicieux breuvage pour bien finir cet agréable après-midi ! 
Merci Joël (et Marie-Christine retenue par une noble tâche), et Joyeuses Fêtes à tous.

Le circuit autour de l'Hôpital-Quessoy
Parking de la chapelle, départ pour la dernière randonnée de 2018.

Au bord du chemin, un tas de betteraves superbement agencé pour du bétail.
Certains y sont indifférents, d'autres admiratifs !
Nous quittons les faubourgs du village et prenons la direction de la campagne.
Direction le Bois Glé au travers d'un bois récemment réaménagé.
Le nouveau sentier, c'est un boulevard à piétons !
Passage auprès de l'étang du Bois Glé.
Pas le moindre oiseau, pas la moindre ridée sur l'onde  ...
Dernier vestige du château du Bois Glé, le colombier a reçu un toilettage salutaire.
Ce n'est qu'un ru de campagne. Et pourtant ...
Le jaune s'affiche aussi en campagne : les ajoncs ont commencé à fleurir.
Le château de La Houssaye ne passe pas inaperçu.
Surprise du chef à notre arrivée : une table a été joliment dressée !
A déguster ... avec modération.
Allez, allez ... il y en aura pour tout le monde !
Joël sait accueillir ses amis. Merci à lui.

mardi 18 décembre 2018

Dimanche 16 décembre: Langueux

Dimanche 16 décembre : Langueux
Pour la dernière sortie de l'année, à l'heure du rendez-vous, une bonne pluie s'est mise à tomber.
Quelques randonneurs sont venus aux nouvelles, mais la plupart déclare forfait car aucune amélioration n'est prévue avant 17 h.
Restent 7 personnes, hésitantes mais fortement tentées par une sortie au grand air, qui décident en dernier lieu de ne pas rentrer s'enfermer à la maison en attendant l'heure d'aller déguster le traditionnel vin chaud du marché de Noël.
Deux voitures suffisent donc pour rejoindre le site du Grand Pré à Langueux.
Parapluies et capes sont nécessaires mais la pluie n'est pas si forte et il n'y a pas de vent.
Après la pause photo du départ, nous prenons le chemin nommé « du bourg à Boutdeville », que nous quittons pour monter sur les hauteurs de Saint Ilan puis atteindre le GR qui nous mènera à Boutdeville.
Le circuit est pour le moment bien adapté à la situation : petites routes et chemin empierrés.
Nous longeons les Grèves par l'ancienne voie ferrée, appelée promenade Harel de la Noé: nous apercevons quelques aigrettes qui cherchent leur nourriture dans les herbus.
A Boutdeville, nous quittons la rue des Grèves pour monter le chemin vers Langueux : les eaux du ruisseau de la Côte dégringolent à grand bruit pour rejoindre la mer.
La pluie s'est arrêtée quand nous traversons le Grand Pré : nous faisons un tour en ville avant de rejoindre notre point de départ par la rue de Saint Ilan.
Ce circuit d'un peu plus de 7km s'est finalement bien passé et a permis de s'aérer avant de retrouver nos amis de la Godasse autour du bon vin chaud offert par l'association.
Bonnes fêtes de fin d'année à tous.

Le circuit de Langueux
Un grand sourire avant de braver les intempéries : Jacky est avec nous, c'est lui qui prend les photos !
Le cirque Gervais a installé son chapiteau sur l'aire du Grand Pré.
Vue brumeuse sur le port du Légué et l'anse d'Yffiniac
De bonnes potées en perspective....
L'eau ruisselle sur le chemin de l'ancienne voie ferrée.
Le pont de la Cage, construit par Louis Harel de la Noé
A Boutdeville, nous avons toujours le sourire.
Le ruisseau la Côte ressemble à un torrent.
Retour au Grand Pré
Un air de Fêtes dans le bourg de Langueux