mardi 21 mai 2019

Dimanche 19 mai 2019 : Saint-Briac Dinard

Dimanche 19 mai 2029 matinée: Saint-Briac-Sur-Mer
Programme alléchant pour les 28 randonneurs présents ce matin : René et Marie-Thé, que nous avions l'habitude de suivre sur la Côte de Granit Rose, ont décidé cette fois de nous faire découvrir la Côte d 'Emeraude : Dinard et ses environs.
Nous nous rendons à Saint-Lunaire, pour débuter la randonnée face à la plage de Longchamp : la mer est là, apportant des senteurs iodées.
Nous suivons le GR 34 jusqu'à la pointe de la Garde Guérin . Des plaques au sol nous permettent de situer les points de vue : de jolies plages de sable fin sur la gauche, des îlots en face, et la pointe du Décollé à droite. Le temps légèrement brumeux ne nous permet pas de voir le cap Fréhel au loin.
Nous longeons ensuite l'immense Golf de Dinard (situé sur la commune de Saint-Briac) , bordé de dunes protégées.
Puis c'est la Pointe de la Haye et sa vaste vue sur Saint-Jacut-De-La-Mer et l'île des Ebihens.
Arrivés aux Essarts, nous avons avons la possibilité d'emprunter le sentier récemment rendu aux randonneurs après 37 ans de bataille judiciaire : en effet, quelques riches propriétaires de villas avaient « oublié » de respecter la servitude de passage au fond de leur propriété.
Nous quittons la plage de la Grande Salinette pour visiter le parc public qui entoure le Château du Nessay, converti en hôtel-restaurant-bar.
Puis c'est le retour au point de départ par le long Boulevard de la Houle, avec une partie ville et une partie se rapprochant du littoral.
Une belle promenade de 10 km dans un cadre magnifique.
Il nous faut maintenant rallier Dinard en voiture pour le pique-nique, qui aura lieu sur le parking à l'arrière du parc de Port Breton.

Le circuit de Saint-Briac
Nous allons prendre le GR au bout de la plage de Longchamp.
A la Pointe de la Garde Guérin, il faut s'arrêter pour admirer la vue.
Un joli sentier pour descendre de la pointe
Le Golf de Dinard
La plage de Port Hue et l'île Dame Jouanne
Nous allons pouvoir emprunter la portion de côte rendue aux randonneurs.
Depuis le sentier réhabilité, vue sur l'embouchure du Frémur et le pont du même nom
Le GR passe maintenant sur la margelle de cette piscine privée !
Le sentier débouche sur la plage de la Grande Salinette.
Le château du Nessay appartient à la commune, le parc est ouvert au public.
Retour par le Boulevard de la Houle, en longeant à nouveau le Golf
Pique-nique près du parc de Port-Breton
Bon anniversaire Joël, et merci pour l'apéro !
 
Dimanche 19 mai après-midi : Dinard : circuit Lawrence d'Arabie
Après un repas en plein air bien sympathique, nous contournons la ville à travers ruelles et chemins pour rejoindre le littoral au Port Blanc. Le GR traverse d'abord le camping du même nom avant de longer une côte très rocheuse jusqu'à la Pointe de la Roche Pelée.
Nous marchons sur la plage de Saint Enogat puis suivons la longue digue promenade qui nous emmènera jusqu'à la plage du Prieuré.
En ce dimanche après-midi,nous croisons beaucoup de promeneurs. Au-dessus de nos têtes, au ras de la falaise parfois, les villas qui font la renommée de la ville.
A la pointe du Moulinet, nous avons une superbe vue sur Saint-Malo et l'estuaire de la Rance.
Après l'embarcadère, c'est la  Promenade au Clair de Lune, bordée de massifs de fleurs et de végétation exotique. A l'extrémité de la plage du Prieuré, nous trouvons l'entrée principale du parc de Port Breton, que nous traversons pour terminer ce circuit de 12 km.
Une belle journée en bord de mer pleine de découvertes, merci René et Marie-Thé.

Le circuit"Lawrence d' Arabie" à Dinard
Un départ sous les ombrages du complexe de Port Breton
La ville...
La campagne....
Et la côte...
La grotte de la Goule aux Fées,  où les jeunes frères Lumière, en vacances à Dinard, firent des essais de développement photographique (été 1877).
La plage de Saint-Enogat
La digue promenade est bordée de murailles imposantes.
La plage de l'Ecluse, plage principale de Dinard
La promenade « Au Clair de Lune » et sa belle végétation
Le circuit traverse le parc du Port Breton.

jeudi 16 mai 2019

Lundi 13 mai 2019 : Saint-Alban

Lundi 13 mai 2019 : Saint-Alban
« A la rencontre de la Flora, entre monts et vallées » : c'est le circuit que Claude et Yolande ont choisi pour nous aujourd'hui.
Nous garons les voitures sur la place récemment aménagée de la salle des fêtes de Saint-Alban.
C'est sous un magnifique ciel bleu que nous franchissons la route nationale et la Flora pour commencer notre balade dans un cadre très verdoyant, non loin du lit de la rivière. Après le Tertre Bourboué, il faut monter vers la Vieux Ville pour profiter d'un point de vue sur le paysage environnant. En bord de route, un tertre nous rappelle la présence d' un moulin à vent aujourd'hui disparu. Nous remarquons le long du parcours des bornes avec le dessin d'un renard nous proposant de découvrir l'identité de celui-ci.
Nous descendons vers la Flora, pour une incursion côté rive gauche et franchissons à nouveau la rivière pour remonter vers la route menant à la chapelle Saint-Jacques Le Majeur.
Un arrêt s'impose pour visiter l'édifice : cette chapelle templière date des 12ème et 13ème siècles et est classée monument historique. Elle se trouve sur le passage du Tro Breizh, pèlerinage breton des 5 évêchés. A l'intérieur, un chemin de Croix avec légendes peintes sur le mur retient notre attention.
Puis nous revenons sur nos pas pour continuer le circuit : à la Mi-Voie, nous admirons des demeures joliment entretenues.
Prochaine visite : l'extérieur de la chapelle Saint-Guillaume, à Fleur d'Aulne, de l'autre côté de la nationale. Achevée en 1949, elle est construite sur l'emplacement de la maison natale de Saint-Guillaume Pinchon (1184-1234).
Nous descendons vers Saint-Alban et retrouvons la vallée de la Flora avant de rejoindre notre point de départ.
Merci à Claude et Yolande pour ce joli circuit de 10 km à travers la campagne albanaise.
Le circuit
36 randonneurs s'apprêtent à quitter le parking de la salle des Fêtes.
Quelques endroits humides en fond de vallée.
En montant vers la Vieux Ville
Un pont imposant  pour franchir la Flora
La chapelle Saint-Jacques semble inachevée : il faut lire  la Légende des Fées pour en connaître la raison.
L'intérieur de la chapelle : sur le mur, le chemin de Croix.
Une clôture joliment fleurie
La chapelle Saint-Guillaume
Le porche et la statue de Saint-Guillaume
Pour quitter la vallée de la Flora, il faut monter !

jeudi 9 mai 2019

Lundi 6 mai 2019: l'estuaire de la Rance

Lundi 6 mai 2019 matinée : La Ville-ès-Nonais
En ce lundi 6 mai, c'est sous une température particulièrement basse pour la saison que nous nous dirigeons vers la Ville-ès-Nonais, lieu de la randonnée de ce matin. Mais la journée s'annonce belle et le thermomètre va remonter jusqu'à atteindre 15 degrés cet après-midi.
Nous laissons les voitures sur le parking près du camping du Vigneux, tout près du GR de pays.
Le sentier longe d'abord la côte derrière une fine haie qui laisse entrevoir l'estuaire envahi par la mer, puis s'écarte légèrement côté champs. De retour en bord de Rance, nous avons vue sur les ponts derrière nous et sur la rive opposée. Nous allons ensuite bifurquer pour découvrir le Mont Gareau, qui « culmine » à 73m . Avant d'y arriver, nous avons la surprise de passer près d'un petit vignoble bien entretenu : c'est une association locale qui l'a créé, sur l'emplacement même où les moines d'un prieuré voisin avaient fait pousser une vigne entre le 12ème et le 15ème siècle.
Au Mont Gareau, des tables d'orientation nous aident à situer les éléments du paysage : Saint Suliac, l'oratoire de Grainfollet, le barrage de la Rance....
Nous continuons le circuit par la campagne, passons La Baguais, contournons le bourg de la Ville-ès-Nonais pour descendre au sud vers le Port Saint-Jean. C'est l'occasion de voir de près les ponts de Chateaubriand et de Saint-Hubert, qui enjambent la Rance à cet endroit. Nous suivons ensuite la rive pour arriver au camping du Vigneux.
Après cette belle randonnée de 10km, il est temps de rejoindre Pleudihen-sur-Rance pour le pique-nique, et le circuit de l'après-midi.
Direction la plage de la Ville Ger, donc, pour le pique-nique : Raymond, Marie-Thé, Yves, Gisèle et Marie-Chantal nous attendent et ont trouvé l'endroit idéal pour déballer les victuailles : face à la Rance, et à l'abri des courants d'air.
Le circuit de la Ville-ès-Nonais
Un groupe de trente randonneurs au départ du camping du Vigneux
Un arbre s'est couché sur le sentier
Un dénivelé bien aménagé
Côté cultures
Croisement de deux modes de locomotion
Dans l'anse de Vigneux , les vestiges d'un camp viking sont visibles à marée basse.
Les vignes du Clos Garo profitent du soleil.
Sur le Mont Gareau, le temps est idéal pour admirer le paysage.
Un bord de route bien fleuri
A Port Saint-Jean, vue sur le pont Saint-Hubert
Un emplacement de choix pour le pique-nique
 
Lundi 6 mai 2019 après-midi : Pleudihen-sur-Rance
Au départ de la plage de la Ville Ger, 2 kms en campagne nous font découvrir les cultures locales : céréales, pâtures, pommiers … Vaches et chevaux nous regardent passer, quelques agriculteurs préparent la terre avant de semer le maïs. A Gournou, nous arrivons en bord de Rance : c'est marée basse, la mer s'est retirée de l'estuaire.
A la cale de Mordreuc, des bateaux, mais point de phoque : L9 (c'est son nom) est allé voir ailleurs.
Nous traversons le village pour rejoindre le bord du fleuve, que nous longerons jusqu'au moulin à marée du Prat.
Il nous faut maintenant remonter jusqu'à la Chapelle Mordreuc, passer auprès de la stèle Emile Bouëtard, arriver à nouveau à Gournou, puis suivre la côte jusqu'à la plage de la Ville Ger.
Nous avons parcouru 10km 500.
Merci Marcel et Raymonde pour le choix de ces deux circuits alliant paysages fluviaux et ruraux.
Le circuit de Pleudihen 
De nombreux vergers sur notre parcours
Difficile d'utiliser les bâtons sur ce sentier envahi par les herbes hautes et les orties
Entre vaches et chevaux
Le moulin à marée de Mordreuc avait besoin d'une réserve d'eau de mer pour fonctionner.
A la cale de Mordreuc, nous n'apercevrons pas le phoque.
En sous-bois, une bonne montée avant d'arriver au moulin du Prat
De la falaise, nous observons le moulin du Prat.
La Rance maritime à marée basse
  Au bord de la route, un centre d'accueil pour les chats de passage ?
Un paysage en camaïeu de vert
Bord de fleuve ou digue ? Nous avons le choix.